Livres comme l air

SIGNEZ POUR SA LIBÉRATION

Trân Thi Nga et Stanley Péan

Réclamez la libération de la blogueuse Trân Thi Nga

PÉTITION

Son Excellence M. Duc Hoa NGUYEN, ambassadeur de la République socialiste du Vietnam au Canada,

Nous soussigné(e)s, vous écrivons pendant le Salon du livre de Montréal dans le cadre du projet Livres comme l’air et à l’occasion de la Journée internationale des écrivaines et écrivains emprisonnés.

Trân Thi Nga, blogueuse et défenseure des droits humains vietnamienne, a été condamnée à neuf ans de prison en 2017 pour « propagande contre le gouvernement du Vietnam » parce qu’elle a dénoncé les violences faites aux femmes et les expropriations de terres. En prison, Trân Thi Nga aurait été battue et menacée de mort.

Nous demandons, Monsieur l’Ambassadeur, la libération immédiate et sans conditions de Trân Thi Nga en vertu des obligations du Vietnam vis-à-vis plusieurs traités internationaux, dont le Pacte international relatif aux droits civils et politiques.


** En cochant cette case vous bénéficierez du bilan de votre action et d’un condensé d’information sur les droits humains par Amnistie internationale. Nous veillons à préserver la vie privée de nos sympathisant.e.s en ne transmettant que l’essentiel. À tout moment il vous sera possible de vous désinscrire à cette liste de diffusion.

TRÂN THI NGA  - VIETNAM

Parce qu'elle a osé dénoncer les violences faites aux femmes et les expropriations de terres, la blogueuse et défenseure des droits humains vietnamienne est condamnée à neuf ans de prison en 2017 pour « propagande contre le gouvernement du Vietnam ». En prison, elle a été battue et menacée de mort.

STANLEY PÉAN 

Né à Port-au-Prince (Haïti), élevé au Saguenay, Stanley Péan a fait paraître depuis 1988 des romans, des récits, des recueils de nouvelles, des essais et des fictions pour la jeunesse. Journaliste culturel, traducteur, scénariste, auteur de chansons, président de l’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ) de 2004 à 2010, il est le président actuel du Festival international de littérature. Depuis dix ans, il anime Quand le jazz est là, émission diffusée tous les soirs de semaine sur les ondes d’ICI Musique, l’antenne musicale de la radio de Radio-Canada. En 2019, il publie un essai, De préférence la nuit, son vingt-cinquième ouvrage.

DÉDICACE

Chère Trân Thi Nga,

Depuis bientôt trois ans, vous croupissez en prison pour délit d'opinion, pour ce qu'un régime politique oppressif qualifie de propagande contre l'État.

L'injustice de votre situation est un scandale contre lequel je tiens à protester tout en vous adressant l'expression de ma solidarité.

Ce recueil d'essais que je vous dédicace porte en partie sur des artistes qui ont exprimé leur désir de liberté par le biais de la musique, de l'Art.

Courage! Nous sommes de tout cœur avec vous!


Stanley Péan

 

 

 

 

 

© Amnistie internationale / © UNEQ